CRERA Comité de Réflexion Ethique et de Reconnaissance des Aînés

LA MISSION DU CRERA

Donner la parole aux citoyens pour répondre aux attentes des personnes âgées d'aujourd'hui et préparer le vieillissement de demain.

L'ACTION DU CRERA

"Bien vivre à domicile - Bien vivre en établissement" Veiller à ce que soit respecté la dignité des personnes âgées. Faire reconnaître leurs droits humains fondamentaux.

QUI EST LE CRERA ?

Le CRERA, association ouverte à tous citoyens : seniors, personnes âgées, familles, étudiants.
Le CRERA regroupe des associations de bénévoles et des professionnels.

LES INFOS DU CRERA

Opération "Monalisa" à écouter sur France Info

suivez le lien ci-contre   Retrouver le sourire avec l'opération "Monalisa"

 

FRANCE INFO SENIORS

Un RDV de seniors  Le Dimanche à 5h50, 8h27, 12h25, 22h55, 00h25

Un coup de fil à une personne âgée seule ?

Renseignements, dossier d'information, candidature bénévole :
AU BOUT DU FIL, Association Loi 1901 – Site web : www.auboutdufil.org

CRERA COMITE ETHIQUE

Réflexion sur l'éthique

Le concept d’éthique relève de l’incertitude bien que les principes en soient repérables. L’éthique comprend les idées de morale, de valeurs, de responsabilité, de justice… L’éthique n’ignore pas la morale, ni les valeurs mais elle naît d’un questionnement.
Si l’idée du bien et du mal est inscrite dans le « marbre » des habitudes et des codifications sociales, l’éthique exige une pensée critique, elle demande du concret et elle est opératoire. Elle prend un autre visage lorsqu’elle est confrontée à des difficultés. C’est pourquoi l’éthique demande une action commune, elle met les Hommes à contribution.

Telle est la démarche du CRERA qui convoque l’éthique à l’épreuve du temps présent en référence aux personnes âgées. Interroger, questionner ce qui s’élabore ensemble pour avoir un éclairage de son action, l’éthique est pensée dans un mouvement, un changement pour faire évoluer les lois, les réglementations qui portent sur l’accompagnement et la prise en compte des personnes âgées...

L’éthique est au cœur du principe d’humanité

Le CRERA appelle à veiller aux situations sociales et de vie quotidienne des personnes âgées comme aux situations professionnelles. Et cela pour deux raisons essentielles. En premier lieu, à cause du caractère insidieux de cette perte ou mise en danger de ce principe, en second lieu, à cause de l’usure et/ou la routine professionnelle qui met à mal les meilleures motivations...
Les professionnels sont aux prises avec des problématiques qui les dépassent. Confrontés aux difficultés des situations, ils peuvent mettre en place des pratiques protectrices sans les interroger suffisamment ou encore les nier, faire comme s’ils elles n’existaient pas. L’absence d’un travail en équipe peut soulever aussi le problème de la représentation morcelée des personnes âgées. Il a été rappelé l’importance de la nécessité de travailler en équipe. Le travail en équipe permet un ajustement des pratiques en passant de l’entre-deux à l’entre-plusieurs dans lequel la personne âgée à toute sa place. Il repose sur des échanges et l’entraide qui permet à chaque professionnel de se situer dans une action pluridisciplinaire coordonnée devenant de ce fait interdisciplinaire...

VOIR EN DETAIL

  • Présidentielle 2017 - Regards politiques de la FNAPAEF

    Pour une société qui s'adapte aux personnes quel que soit leur âge

    Depuis les élections présidentielles de 2007 et 2012, la situation des personnes âgées est loin de s’être améliorée. Outre les retraites qui stagnent sous l’effet conjugué des réformes et du gel de la revalorisation, les personnes âgées (et plus encore celles en perte d’autonomie) sont confrontées aux difficultés croissantes rencontrées par les services de santé et médico sociaux.
    La timide avancée de la loi d’adaptation de la société au vieillissement s’est heurtée à une insuffisance notoire du financement et a confirmé que les personnes âgées sont exclues de la solidarité nationale puisque la loi n’est financée que par la CASA payée par les seuls retraités et handicapés imposables.

    Il n’a été question prioritairement que de rationalisations budgétaires contraignant les secteurs concernés à un fonctionnement très tendu préjudiciable aux personnes accompagnées. Dans le même temps étaient vantées les améliorations générant une incompréhension grandissante entre l’affichage et le réel.
    Une nouvelle élection à la Présidence de la République doit avoir lieu en avril et mai prochain.
    Les personnes âgées ne sont pas encore pour le moment une priorité. Si les programmes des candidats en traitent succinctement, elles ne sont pas évoquées dans les débats publics et ne font d’ailleurs pas l’objet du questionnement des médias à ces occasions...

    VOIR L'ARTICLE

  • FNAPAEF - Fédération Nationale des Associations de Personnes Agées Et de leurs Familles

PARTENAIRES DU CRERA

    Fédération Nationale des Associations de Personnes Agées et de leurs Familles - www.fnapaef.com/

    FNAPAEF

    Fédération Nationale des Associations de Personnes Agées Et de leurs Familles

    Visiter le site
    Association MONALISA - www.monalisa-asso.fr

    MONALISA

    L'association rassemblent associations et institutions concernées pour faire cause commune contre l'isolement social des âgés.

    Visiter le site
    Association Les Petits Frères des Pauvres- www.petitsfreres.asso.fr

    Les Petits frères des pauvres

    L'association accompagnent des personnes souffrant de pauvreté, d’exclusion,de maladies graves...

    Visiter le site
    CCAS de Toulon - Service d'action gérontologique

    CCAS de Toulon & CLIC

    Service d'action gérontologique

    Visiter le site
    Association France Alzheimer Var - www.francealzheimer-var.org

    Association France Alzheimer

    Un malade c'est toute une famille qui a besoin d'aide

    Visiter le site

FAITES UN DON

CRERA - Faire un don à l'Association - téléchargez le formulaire pdf

COPREMA Comité de prévention des Maltraitances

  • L’OMS écrit en décembre 2014 'À l’heure actuelle, on dispose de peu de données quant à l’efficacité de la plupart des interventions effectuées suite à un signalement. Le soutien apporté à la personne s’occupant de la personne âgée après un cas de maltraitance réduit la probabilité de récidive et les programmes intergénérationnels dans les écoles (pour lutter contre les préjugés et les comportements sociaux négatifs à l’égard des personnes âgées) semblent encourageants. Les données factuelles laissent penser que les services de protection des adultes et les visites à domicile effectuées par les services de police et les travailleurs sociaux pour des victimes de maltraitance peuvent en fait avoir des conséquences négatives et entraîner une augmentation de la maltraitance à l’égard de la personne âgée. Par contre de multiples secteurs en associant leurs compétences peuvent contribuer à la réduction de la maltraitance à l’égard des personnes âgées'.
  • Le CRERA "Comité de Réflexion Ethique et de Reconnaissance des Aînés" et ses partenaires, Petits Frères des Pauvres, Alma-Var, France Alzheimer Var, CCAS de Toulon, et d’autres... ont souhaité initier une démarche de valorisation des Etablissements et Services de Soins et d’Aides à domicile, en proposant dans un premier temps, aux responsables qui se sont manifestés d’être les porteurs de ce projet innovant. Nous avons souhaité que cette démarche se concrétise par un acte visible, en signant, conjointement avec les représentants des usagers et ceux du personnel une lettre d’engagement et en respectant un cahier des charges, signes de leur volonté d’avancer dans une dynamique responsable et volontariste du traitement des maltraitances...

    Lire plus