CRERA Comité de Réflexion Ethique et de Reconnaissance des Aînés

LA MISSION DU CRERA

Donner la parole aux citoyens pour répondre aux attentes des personnes âgées d'aujourd'hui et préparer le vieillissement de demain.

L'ACTION DU CRERA

"Bien vivre à domicile - Bien vivre en établissement" Veiller à ce que soit respecté la dignité des personnes âgées. Faire reconnaître leurs droits humains fondamentaux.

QUI EST LE CRERA ?

Le CRERA, association ouverte à tous citoyens : seniors, personnes âgées, familles, étudiants.
Le CRERA regroupe des associations de bénévoles et des professionnels.

LES INFOS DU CRERA

Opération "Monalisa" à écouter sur France Info

suivez le lien ci-contre   Retrouver le sourire avec l'opération "Monalisa"

 

FRANCE INFO SENIORS

Un RDV de seniors  Le Dimanche à 5h50, 8h27, 12h25, 22h55, 00h25

Un coup de fil à une personne âgée seule ?

Renseignements, dossier d'information, candidature bénévole :
AU BOUT DU FIL, Association Loi 1901 – Site web : www.auboutdufil.org

CRERA - EVENEMENT   'Rencontre et partage'

21 Septembre 2018

Colloque

de 13h45 à 19h00

ENTREE LIBRE - tout public - places limitées

INSCRIPTION :   Pour voir les conférences en direct ou en différé,
contactez-nous sur :   -   clic@ccas-toulon.fr

Pour la 25ème édition de la Journée Mondiale Alzheimer,

le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Toulon et ses partenaires, le Centre Hospitalier Intercommunal Toulon-La Seyne-sur-mer (C.H.I.T.S.), l’Accueil de Jour «le fil d’Argent», Var Autonomie ESA, France Alzheimer Var, les Petits Frères des Pauvres, le Comité de Réflexion Éthique et de Reconnaissance des Aînés (CRERA) et l’Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) Saint François du Las (Groupe KORIAN)

ont choisi d’apporter un regard positif sur la maladie en démontrant que l’on peut oublier et être heureux.


Alzheimer, Toulon n'oublie pas
En 1907, la maladie éponyme a été identifiée par le psychiatre et neurologue allemand, Aloïs Alzheimer. Il étudia le cas d’Augusta Deter, une patiente de 51 ans, admise à l’Hôpital de Francfort pour cause de démence. Elle présentait des troubles de la mémoire, un mutisme, une désorientation et des hallucinations. En 1910, le nom de « maladie d’Alzheimer » fut donné à cette pathologie.
Par la suite d’autres chercheurs sont venus confirmer ses découvertes et un deuxième cas identique en 1911 a définitivement validé sa théorie.
Cette affection neurodégénérative touche les compétences intellectuelles, le raisonnement, la logique et la pensée abstraite. Le signe le plus souvent constaté est l’atteinte de la mémoire qui porte sur la mémoire immédiate. Des trous de mémoire apparaissent et récidivent. La mémoire ancienne est en revanche conservée plus longtemps.
Aujourd’hui en France, près de 3 millions de personnes sont directement ou indirectement touchées par la maladie d’Alzheimer. De jour en jour, la maladie gagne du terrain : près de 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. D’ici 2020, notre pays comptera probablement 1 200 000 personnes malades et 1 français sur 4 sera concerné par la maladie.
Mais si la maladie frappe le plus souvent des personnes âgées (près de 15 % des plus de 60 ans), elle peut aussi survenir beaucoup plus tôt. On estime aujourd’hui en France à 33 000 le nombre de patients de moins de 60 ans atteints de la maladie.
Même si j'oublie, je peux être heureux.

Pour la 8ème année consécutive, les manifestations organisées sur Toulon dans le cadre de la Journée Mondiale Alzheimer sont placées sous la présidence d’Honneur de Monsieur Hubert Falco, ancien Ministre délégué aux personnes âgées, Maire de Toulon, Président du CCAS.

Cette année, grâce aux technologies utilisées et développées par l’ISEN, les personnes qui ne pourront pas se déplacer pourront visionner les conférences en simultané ou en différé grâce à un lien qui leur sera communiqué après le 11 septembre 2018 sur simple demande auprès du CLIC du CCAS de Toulon : clic@ccas-toulon.fr ou au 04 94 24 65 16. Il suffit de télécharger VLC media player et de suivre la procédure qui leur sera communiquée.
Des stands d’information seront tenus par les différents partenaires.




Partenaires, encore et toujours


Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Toulon, établissement public à vocation sociale, oeuvre pour l’amélioration des conditions de vie des Toulonnais. Acteur majeur des politiques gérontologique et sociale de proximité, il participe à la construction d’une société plus solidaire et plus équitable. L’offre de service du CCAS consiste en une aide directe ou indirecte vers les personnes âgés de 60 ans et plus et leurs aidants (familiaux ou professionnels) et vers les personnes en situation de précarité sans condition d’âge.
Le pôle gérontologique du CCAS comprend le Service d’action gérontologique, et plus particulièrement le CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) dont la mission est l’information, la coordination et la prévention. Il est également composé de trois Résidences autonomie et d’un établissement pour personnes âgées dépendantes. Il gère aussi des services de maintien à domicile, tels que le Service d’Aide et de Soins à Domicile et le service de portage de repas. Depuis le mois d’août 2017, le public est accueilli dans des locaux rénovés, dynamiques et accueillants.
En outre, le CCAS développe les démarches de partenariat avec l’ensemble des intervenants institutionnels et associatifs.
Pour cette 8ème édition de la Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées sur Toulon, Madame Dominique Andreotti, Vice-présidente du Centre Communal d’Action Sociale, pourra à nouveau compter sur ses partenaires :

--> Le Centre Hospitalier Intercommunal Toulon-La Seyne-sur-Mer (C.H.I.T.S), par le biais de la consultation Mémoire de l’Hôpital Sainte Musse, sur le volet médical et plus précisément les mécanismes pathologiques qui précèdent la plainte mnésique et comment identifier cette maladie, ainsi que les moyens pour réagir au quotidien avec un proche atteint de cette pathologie.
--> L’Association France Alzheimer Var, qui oeuvre quotidiennement pour apporter de l’aide et du soutien aux familles et personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.
--> L’Association les petits frères des Pauvres, qui accompagne, dans une relation fraternelle, les personnes, en priorité de plus de 50 ans, souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion et de maladie grave. Le dispositif « Voisin-Age », créé par l’Association, est une véritable communauté-web qui met en relation les habitants d‘un même quartier avec les personnes âgées, en privilégiant la proximité, les affinités et la réciprocité des échanges. Voisin-Age est présent sur Toulon depuis 2013.
-->Le Comité de Réflexion Éthique et de Reconnaissance des Aînés (CRERA) qui, quant à lui, est ouvert à tous les citoyens soucieux de réhabiliter la parole des personnes âgées et de les placer au centre de toutes les décisions les concernant. De plus, pour participer à la lutte contre les maltraitances faites aux séniors vulnérables, le CRERA a mis en place, avec ses partenaires, le Comité de Prévention des Maltraitances (COPREMA). Ce collectif a souhaité valoriser les établissements et services de soins à domicile qui portent ce projet innovant. Il les accompagne dans la réalisation d’une démarche responsable et participative.
--> Le Fil d’Argent, accueil de jour autonome, propose un accompagnement individualisé des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés, ainsi qu’un soutien à leurs aidants. Implanté à la Garde, il rayonne autour de plusieurs communes (La Valette, Toulon, Hyères, La Crau, le Pradet, Carqueiranne, Cuers, Solliès, La Farlède, Le Revest, etc.) facilitant ainsi son accès.
L’un de ses principaux objectifs est de permettre à la personne accueillie de rester le plus longtemps possible à domicile grâce à un accompagnement important sur le maintien de l’autonomie et des capacités physiques et cognitives. Le Fil d’Argent est également une Plateforme de Répit dont l’objectif est l’écoute, l’évaluation des situations et l’accompagnement des familles touchées par une maladie neuro-dégénérative.
--> Var Autonomie ESA, une équipe à domicile, unique sur la ville de Toulon, qui est spécialisée en thérapie non médicamenteuse. Elle accompagne les personnes présentant des troubles neurologiques et post-AVC, réalise des ateliers thérapeutiques et soutient les aidants. Cette thérapie vise à maintenir, stimuler et optimiser les capacités existantes. Elle améliore la qualité de vie de la personne et de son entourage. Ses bienfaits sont reconnus par les agences sanitaires et se distinguent des bienfaits d’un accompagnement classique.
->L’EHPAD Saint François du las(KORIAN), maison de retraite médicalisée proche de chez vous, est située à Toulon Ouest, en limite d’Ollioules, la résidence Korian Saint François du las bénéficie des commodités urbaines tout en étant située dans un havre de verdure et de tranquillité. La Résidence propose un hébergement pour quelques jours, quelques semaines, ou un long séjour, ainsi qu’un accompagnement de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés ».



JOURNEE MONDIALE ALZHEIMER 21 septembre 2018 - Même si j'oublie, je peux être heureux- ISEN Toulon