CRERA Comité de Réflexion Ethique et de Reconnaissance des Aînés

LA MISSION DU CRERA

Donner la parole aux citoyens pour répondre aux attentes des personnes âgées d'aujourd'hui et préparer le vieillissement de demain.

L'ACTION DU CRERA

"Bien vivre à domicile - Bien vivre en établissement" Veiller à ce que soit respecté la dignité des personnes âgées. Faire reconnaître leurs droits humains fondamentaux.

QUI EST LE CRERA ?

Le CRERA, association ouverte à tous citoyens : seniors, personnes âgées, familles, étudiants.
Le CRERA regroupe des associations de bénévoles et des professionnels.

LES INFOS DU CRERA

Opération "Monalisa" à écouter sur France Info

suivez le lien ci-contre   Retrouver le sourire avec l'opération "Monalisa"

 

FRANCE INFO SENIORS

Un RDV de seniors  Le Dimanche à 5h50, 8h27, 12h25, 22h55, 00h25

Un coup de fil à une personne âgée seule ?

Renseignements, dossier d'information, candidature bénévole :
AU BOUT DU FIL, Association Loi 1901 – Site web : www.auboutdufil.org

CRERA - Comité de Réflexion Ethique et de Reconnaissance des Aînés

Les valeurs du CRERA


Resituer la personne âgée en perte d’autonomie au cœur de tous les dispositifs de la prise en charge.

Voir placer la gestion de ces dispositifs au cœur d’une économie sociale qui place la primauté du projet social sur le projet économique.



Le CRERA parle de respect de la personne, de dignité, de tolérance, de justice, d’équité, cela rejoint l’esprit de la charte des droits et libertés de la personne âgée dépendante. En opposition à ces valeurs, ces idéaux, ces finalités, le CRERA sait combien est encore éloignée la réalité


Avant toute chose le CRERA souhaite réhabiliter la parole des nos aînés et la placer au centre de toutes décisions la concernant. Dans ce domaine, le CRERA intervient pour sensibiliser tous ceux qui sont auprès d’eux, aidant familiaux ou professionnels.


Le CRERA s'est aussi interrogé sur le décalage qu’il y avait entre les textes réglementaires qui recommandent un accompagnement individualisé de la personne âgée, et les normes sécuritaires qui régissent le fonctionnement des établissements.


Les membres du CRERA doivent réfléchir et interpeller les pouvoirs publics sur la nécessaire évolution des textes et sur la prise en charge financière de la dépendance.


Parce que le devenir de nos aînés est notre priorité, le CRERA milite pour apporter ce supplément d’âme qui seul, peut permettre de rendre l’ensemble d’un dispositif juste et parfait.



"Sans amour, il n’est rien"  disait notamment Saint Paul !